ENCAN: Ferrari 625 Targa Florio 1953 prête à faire exploser la banque

0
133

Une autre unique en son genre surgit en vue de l’ de Bonhams Villa Vigie à Monte-Carlo qui se teindra le 11 mai. Dernière survivante de trois produites, cette Ferrari risque fort de la .

Ferrari 625 Targa Florio 1953

Ferrari 625 Targa Florio 1953

Au début de l’histoire de Ferrari, quelques voitures ont été construites, non pas avec un V8 ou un V12, mais un petit quatre cylindres DOHC de 2,5 litres fait par Aurelio Lampredi. Dans le cas présent, on découvre la Ferrari 625 Targa Florio 1953, la dernière connue dans le monde. Il s’agit donc de toute une pièce d’histoire qui vaut son pesant d’or.

Carrossée par nul autre que Vignale en tant que coupé à l’origine, c’est Enzo Ferrari en personne qui demanda à ce que l’on redessine le véhicule sous la forme d’un speedster. Déçu du résultat de Vignale, Ferrari s’est une fois de plus tourné vers un fidèle designer et ami de la marque Scaglietti pour partiellement refaire la voiture. Par le fait même, il travailla à la calandre et quelques pièces.

Bien que la voiture n’ait pas de podium prestigieux à son actif, elle roula à plusieurs reprises sur de grands circuits dont le Grand Prix dell’Autodromo à Monza ainsi que la Coppa d’Oro delle Dolomiti. Parmi les grands noms qui l’ont conduit, on peut nommer Mike Hawthorn et Umberto Maglioli.

Reste maintenant à voir combien peut valoir cette pièce unique de l’histoire de Ferrari. Selon Bonhams, l’encanteur, on risque d’aller jouer dans les 7 à 9,5 millions pour cette Ferrari 625 Targa Florio 1953. Évidemment, si deux ou plus collectionneurs décident de mettre la main dessus, le prix pourra monter en flèche. Ceux qui voudraient soumettre un montant, sachez que l’événement se teindra à Monte-Carlo le 11 mai prochain à la Villa La Vigie près de la plage de Monaco.

Images: Ferrari 625 Targa Florio 1953



Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here